Guides

Comment bien lire une carte grise ?

Bien que ce document reste dans la plupart du temps à l’intérieur de la boîte à gants d’un véhicule, il est important de connaître la totalité du contenu de la carte grise, de savoir la lire et comprendre son sens. En effet, cela peut s’avérer fortement utile, surtout lorsqu’il s’agit de changement de véhicule, de carte grise voire même dans le cas de vente du véhicule. Mais, en premier lieu, il est essentiel de savoir ce qu’ est une carte grise.

Qu’est ce qu’une carte grise ?

La carte grise, appelée également certificat d’immatriculation ( nom officiel ) est un document officiel dont le but est de matérialiser l’autorisation de circulation du véhicule motorisé tout en permettant l’identification de ce dernier. Et ce, grâce à de nombreuses informations concernant l’ensemble du véhicule, informations telles que la marque, l’année de circulation, le moteur, la puissance et tout un tas de détails. Le certificat d’immatriculation est un document considéré comme titre de police. Autrement dit, il ne peut être considéré comme une pièce d’identité, ou un acte de propriété. Ainsi, la carte grise contient un grand nombre d’informations qui doivent être connus par les conducteurs concernant leurs véhicules de façon globale.

Quels sont les différentes informations contenues sur une carte grise ?

 

1 / Le numéro d’immatriculation :

Le numéro d’immatriculation est un numéro qui est attribué de façon permanente au véhicule sous un format de type « AB – 123 – CD ». Ce numéro sera par ailleurs présent sur les plaques d’immatriculations du véhicule en question.

2 / La date de la première immatriculation du véhicule :

Cette date doit principalement correspondre à celle où le véhicule a été autorisé et mis en circulation pour la première fois. Autrement dit, cette date n’est autre que celle de la création du premier certificat d’immatriculation du véhicule.

3 / Les informations sur le ou les propriétaires du véhicule:

Le nom et prénom de l’acheteur du véhicule, qu’il soit neuf ou d’occasion. Tout en mentionnant des éventuels co – titulaires du véhicule. Par ailleurs, ces personnes doivent obligatoirement apparaître sur le formulaire de demande de la carte grise. En dernier lieu, l’adresse de domicile du principal titulaire de véhicule doit également être mentionnée et entièrement indiquée. Ainsi, tout le courrier concernant le véhicule sera envoyé à cette adresse.

4 / Les informations globales concernant le véhicule :

Ces informations incluent la marque du véhicule, le type, la version, la variante de ce dernier, le CNIT ( Code National d’Identification du Type ) ainsi que le nom commercial du véhicule.

5 / Le numéro d’identification du véhicule :

Mieux connu sous le nom de numéro de série, ce dernier est le seul numéro d’identification du véhicule. Ce numéro se trouve d’ailleurs dans plusieurs endroits du véhicule, et ce dans le seul but de pouvoir facilement identifier le vehicule en cas d’un éventuel accident et le distinguer d’un autre. Le numéro d’identification du véhicule n’est autre que le numéro « VIN »

6 / La période de validité de la carte grise :

Sauf lors d’un cas en particulier tel que le déménagement du titulaire du véhicule, ou la vente de ce dernier, la période de validité de la carte grise est illimitée.

7 / Le numéro de réception par type :

Le numéro de réception par type est un numéro utilisé dans la seule et unique situation où le véhicule se trouve être un modèle d’importation, et cela quel que soit le pays de son origine.

8 / Les informations sur le nombre de places du véhicule :

Les informations contenues sur le véhicule sont: les cylindres, qui indiquent le volume ayant été déplacé par le vilebrequin dans le moteur (cette donnée est exprimée et mesurée en litre pour les véhicules et en « cm3 » pour les deux-roues); la puissance nette maximale qui elle, est mesurée en « kW »; la source d’énergie utilisée; le type de carburant consommé ainsi que le taux de chevaux fiscaux. A noter que ce taux possède un certain lien avec le prix de la carte grise. Toutefois, le prix du cheval fiscal varie de région en région et d’une année à l’autre.

9 / Les diverses informations :

Ces informations ne sont que le niveau sonore du véhicule lorsque ce dernier est à l’arrêt ainsi que la vitesse du moteur qui est déterminée selon la rotation de celui-ci.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close